Axel Kahn - 29 et 30 Mars 2018
Médecin généticien

 
Directeur de recherche à l'INSERM

Responsabilité et pouvoir humain sur le génome

Jeudi 29 Mars 2018 à 18h30 
 Polydôme (Clermont-Ferrand)
 

Depuis la découverte de l’importance du génome sur la vie des individus, les biologistes ont rêvé d’acquérir une maîtrise parfaite des modifications qu’ils peuvent y apporter à des fins scientifiques, médicales ou biotechnologiques. Mais les progrès dans ce domaine restent relativement lent, repoussant souvent loin les perspectives (un brin fantasmagorique) de la thérapie génique germinale, de la création d’humains génétiquement augmentés, ou encore de lignages d’animaux manipulés à des fins diverses. Cependant, au cours de la dernière décennie, les possibilités offertes aux biologistes s’est progressivement étendue. On peut aujourd’hui effectuer des coupures de l’ADN afin d’insérer des séquences de gènes dans des sites de plus en plus précis du génome. Il est donc désormais possible de modifier le génome humain. De ce fait, la question de notre responsabilité collective devant notre pouvoir accru d’agir sur les génomes de nos semblables, des animaux, des plantes et des micro-organismes se pose avec une urgence renforcée et en des termes renouvelés.

Biographie succincte

Programme de sa visite en Auvergne

Comme à son habitude, InfiniSciences organisera plusieurs rencontres avec Axel Kahn au cours de son séjour en Auvergne. Trois événements sont d'ores et déjà programmés :

  • Jeudi 29 Mars - 16h00 : Rencontre littéraire à la librairie "Les Volcans" autour de son dernier ouvrage "Jean" [Stock]

  • Jeudi 29 Mars - 18h30 : Conférence grand public au Polydôme de Clermont-Ferrand (voir description ci-dessus)

  • Vendredi 30 Mars - 10h00 : Échange avec les élèves du Lycée Descartes sur la thématique "Sciences et Citoyens"

Axel Kahn est médecin-génétien, directeur de recherche à l'INSERM.  Il a défendu sa thèse de doctorat en médecine en 1974 puis en 1976 il intégre l'INSERM en tant que chargé de recherche. Ses premiers travaux porte sur l'enzymologie, et il s'intéresse en particulier aux anomalies biochimiques à l'origine des anémies. Dans les années 1990, il montre, avec son équipe, l'efficacité d'une thérapie génique sur la myopathie de Duchenne. En 1998, il démontre l'importance des mutations génétiques dans les cancers primitifs du foie.

En parallèle de ses activités de recherche, Axel Kahn s'est fortement impliqué dans les débats de sociétés actuels, en s'opposant notamment contre le clonage génétique et les OGMs. En Octobre 2007, il devient Président de l'Université Paris-Descartes. Il a par ailleurs, écris de nombreux ouvrages, comme "Pensées en chemin : ma France des Ardennes au Pays basque" où il raconte sa traverser à pied de la France métropolitaine.

InfiniSciences
7bis rue Jean l'Olagne

63000 Clermont-Ferrand

Contact
Mentions Légales