Idée reçue 4 : La Terre est ronde

La Terre est sphérique comme le Soleil, la Lune et les planètes du Système solaire. C’est connu depuis longtemps, non ?

La Terre est presque ronde. Pourtant, des différences gigantesques se cachent dans ce «presque». À cause de sa rotation, la Terre n’est pas sphérique mais oblate, c’est-à-dire légèrement plus épaisse à l’équateur qu’aux pôles. La différence, d’à peine 0,33 %, est indiscernable à l’œil nu sur les photos prises depuis l’espace. Il n’empêche, les régions tropicales sont séparées du centre de la Terre par 20 kilomètres de plus que les régions polaires. De ce point de vue, l’« altitude » du plancher de l’Atlantique est supérieure à celle du sommet du mont Blanc !

 

Mais cette forme de sphère aplatie n’est qu’une moyenne : la vraie Terre, cabossée par endroits, présente de légères « anomalies » que l’on mesure aujourd’hui avec une grande précision. On modélise ainsi mieux la circulation de l’air et des océans, et on précise la façon dont la croûte terrestre se déforme depuis qu’elle a été libérée du poids des glaciers qui recouvraient en partie l’hémisphère Nord lors de la dernière glaciation – une donnée vitale pour une région comme celle de Londres qui, surélevée il y a 10 000 ans, se réenfonce depuis lentement.

InfiniSciences
7bis rue Jean l'Olagne

63000 Clermont-Ferrand

Contact
Mentions Légales