L'exploit de Space X relance l'exploration spatiale habitée

On pourrait croire que les images diffusées dans tous les médias le 7 Février dernier, au lendemain du lancement de la fusée Falcon Heavy, sont tout droit sorties de la dernière production Hollywoodienne, et pourtant elles sont bien réelles : une entreprise privée a bien envoyé une voiture en direction de la planète Mars !

C'est le résultat de la volonté d'un homme, Elon Musk, de repousser les limites technologiques afin de repousser les limites de l'exploration spatiale habitée ! InfiniSciences vous explique les différentes étapes de cet exploit et celles qui vont suivre.

Au départ de cette aventure, un homme Elon Musk, fondateur entre autre de PayPal (une méthode de paiement en ligne), de Tesla (un constructeur automobile) et de Space X (une société astronautique). Ce passionné d'Espace, fonde en Juin 2002 Space Exploration Technologies (Space X), désbusé par le manque d'ambition de la NASA. Son objectif est de développer et produire des fusées au premier étage (booster) réutilisable (idéalement au cours de la même journée) afin d'abaisser les coûts de lancement et à plus long terme de rendre possible la colonisation de Mars. Dix ans plus tard, en 2012, ses vaisseaux ravitaillent la Station Spatiale Internationale, sous contrat NASA ! En décembre 2015, il atteint son premier objectif : la première récupération du premier étage de sa fusée Falcon 9, premier étage qui sera réutilisé pour un autre lancement en Mars 2017.

En 2011, Space X annonce la fabrication de la seule fusée capable d'emporter dans l'Espace une charge utile de 27 tonnes: la  Falcon Heavy. Après un allumage positif des boosters le 24 Janvier 2018, le lancement de cette fusée est planifié au 6 Février 2018.

Trois objectifs sont visés :

(1) Test du lanceur

(2) Mise en orbite héliocentrique (autour du Soleil) de la voiture Tesla d'Elon Musk

(3) Récupération des deux boosters (sur Terre), plus le premier étage (en mer)

Lancement de la fusée Falcon Heavy le 6 Février 2018 et récupération des deux boosters (vidéo 4K)

La mission est un succès : la fusée a été lancée sans problème, la voiture Tesla est désormais en orbite héliocentrique, les deux boosters ont été récupérés sur Terre. Un bémol est néanmoins a apporter sur la récupération en mer, qui a échoué, le premier étage s'étant écrasé à une centaine de mètres de son point de réception attendu.

Starman (le conducteur factice de la Tesla mise en orbite) devrait rester en orbite pendant près de 15 Millions d'années, d'après des calculs réalisés par des chercheurs canadiens (article scientifique). Les probabilités d'impact avec la Terre s'élève à 22%, elles ne sont que de 12% pour une collision avec Vénus ou le Soleil. Pour connaitre la position exacte de la voiture par rapport aux planètes du Système Solaire, rendez-vous sur ce site : www.whereisroadster.com/charts.html

Starman, au volant de la Tesla d'Elon Musk, va naviguer dans l'Espace autour du Soleil pendant plusieurs millions d'années.

Le prochain vol d'une fusée Falcon Heavy est prévu pour Juin 2018, la date d'un vol habité vers Mars n'est pas encore annoncée par Space X, mais il se pourrait bien que ce soit le prochain objectif d'Elon Musk !

InfiniSciences
7bis rue Jean l'Olagne

63000 Clermont-Ferrand

Contact
Mentions Légales