Aurores boréales :
compréhension ou contemplation ?

 

Conférence reportée au premier semestre 2017 - la date sera communiquée prochainement
En partenariat avec ASTRAP

Certains décrivent les aurores polaires comme de véritables feux d’artifices dans le ciel. Les anciens y voyaient une manifestation des esprits des morts. Elles sont intimement liées aux tempêtes solaires dont les effets indésirables inquiètent les médias. Ainsi, en 1989, plus de 6 millions de personnes ont été plongées dans l’obscurité au Canada.  Leur contemplation a donné naissance à un nouveau thème de recherche : les sous-orages magnétosphèriques. Alors entre contemplation et compréhension, que sait-on vraiment des aurores et que reste-t-il à découvrir ?

Laurianne Palin est une des spécialistes de l’etude des aurores boréales. Après une thèse effectuée à l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP) de Toulouse, primée par l’Académie Royale des Sciences, inscriptions et Belle Lettre, Laurianne poursuit ses travaux sur la magnetosphere terrestre à l’Institut Suédois de Physique Spatiale à Uppsala. Elle fait également partie des rares françaises a avoir travaillé en apesanteur lors d’un vol dans l’Airbus A300 0g en 2011.

InfiniSciences
7bis rue Jean l'Olagne

63000 Clermont-Ferrand

Contact
Mentions Légales